Trop d’alarmes incendie non fondées au Québec

Une alarme incendie non fondée est un signal indiquant le déclenchement d’un système d’alarme incendie relié à un centre de télésurveillance et qui a causé le déplacement inutile des pompiers.

Plus de neuf alarmes incendie sur dix que reçoivent les centres de télésurveillance sont non fondées.

Près de 20 % de ces alarmes sont dues à une installation déficiente des composantes du système d’alarme, à un mauvais entretien et à des composantes défectueuses.

Plus de 40 % de ces alarmes sont engendrées par de la fumée légère (vapeur d’eau, fumée de cigarette ou de chauffage, poussière).

Environ huit alarmes incendie non fondées sur dix se déclenchent entre 7 h et 20 h, lorsque les occupants sont à leur domicile. Ils peuvent donc réagir rapidement pour éviter que les pompiers se déplacent inutilement.

90 secondes pour réagir!

Si vous êtes certain que l’alarme est non fondée, vous disposez de 90 secondes pour composer votre code d’accès afin d’annuler l’alarme et d’éviter sa transmission au centre de télésurveillance.

Si votre système ne dispose pas de la fonction d’annulation, attendez une minute après le début de l’alarme que la ligne téléphonique se libère, puis appelez votre centre de télésurveillance.

Propriétaires

Conseils pour éviter les alarmes non fondées

Faites installer les détecteurs de fumée du système d’alarme loin des sources de fumée ou de vapeur d’eau : cuisine, pièce avec foyer, salle de bain ou atelier.

Optez pour des détecteurs photoélectriques : ils sont moins sensibles à la fumée légère et à la vapeur, responsables de plusieurs alarmes non fondées.

Bien que l’activation de la fonction de délai soit facultative, il est fortement recommandé de la faire activer à l’intérieur d’une propriété privée. Renseignez-vous auprès de votre centre de télésurveillance ou du spécialiste qui en fait l’entretien.

Il est fortement déconseillé de la faire activer dans les bâtiments destinés à héberger des personnes dont la capacité d’évacuation est limitée, dont les résidences privées pour aînés.

Utilisation du système d’alarme incendie

Apprenez comment fonctionne votre système d’alarme et montrez-le aux occupants de votre demeure.

Entretien du système

Faites remplacer les détecteurs de fumée tous les 10 ans.

Procédez à des essais deux fois par année pour assurer leur bon fonctionnement.

Nettoyez fréquemment l’extérieur des détecteurs de fumée à l’aide d’un aspirateur. N’ouvrez pas le boîtier. Communiquez avec votre centre de télésurveillance si le système se déclenche.

Prévenez votre centre de télésurveillance à la suite d’une panne électrique ou téléphonique. Testez ensuite votre système.

Inspectez les piles de votre système d’alarme et assurez-vous que leurs bornes ne sont pas corrodées. S’il y a corrosion ou fuite de liquide, faites-les vérifier par un spécialiste.

Vous êtes un entrepreneur de la construction ou de la rénovation ou un professionnel de l’installation et de l’entretien ?

Visitez le site de la sécurité publique pour plus d’informations.

Enregistrer